FORUM FERMÉ


Partagez| .

VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Invité
Invité

MessageSujet: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Sam 27 Déc - 19:14




Vincianne Isobel de Lancastre
⊱ I'm sorry, I'm having trouble hearing you. I'm getting a lot of bullshit on this line. ⊰

ÂGE : 29 ans. Et certains iraient dire qu'elle ne s'est pas améliorée depuis son adolescence. Quelque part, ils ont raison : elle est toujours cette téméraire explosive.
DATE DE NAISSANCE : 31 octobre 73. C'est une nuit d'automne qui l'a vue naître, sous les douze coups de minuit de la cloche centenaire qui culmine dans l'une des tours de la demeure des Lancastre, à Quimper (France).
BAGUETTE : Certains diraient que c'est le séquoia de sa baguette qui est à l'origine de la chance outrageante qu'elle traîne dans son sillage. La vérité, c'est que le bois lui allait comme un gant à cette opportuniste gamine qui se sort des bourbiers et retombe toujours sur ses pattes. Elle a toujours eu cette part de chance qui lui fait dire qu'elle peut pousser l'audace et la témérité toujours plus loin. Le ventricule de dragon aussi était une évidence. Pas forcément une heureuse évidence, il faut l'avouer. Car les caractères fantasques de la baguette et de sa maîtresse s'encouragent souvent l'un l'autre. 25,7 cm. Contrairement à sa maîtresse, la baguette est de taille moyenne. Rigide, pour plus de réactivité et d'explositivité.
STATUT SOCIAL : à insérer ici
NATURE DU SANG : Sang mêlé. A la pureté, les Lancastre ont préféré nouer des alliances utiles et fructueuses avec les leaders moldus. Certains iraient appeler à l'hérésie pour ce qu'ils appeleraient l'abandon de leur fierté de sorciers. Mais à quoi sert une telle fierté si elle est défavorable à la Couronne sorcière de France ? Alors que nouer des alliances avec les monarchies européennes leur a longtemps permis d'étendre efficacement leur réseau et la portée de leur influence. On sous-estime trop l'utilité d'un innocent moldu.
PROFESSION : Officiellement archéomage du gouverment français, elle est de ces dénicheurs de secrets qui pillent les salles secrètes des autres gouvernements pour les délester d'artefacts, d'informations ou d'agents selon les besoins du Triumvierat. Une Bouche Cousue, du genre Harpie certifiée authentique par la Main Blanche
ANCIENNE MAISON : Sa Répartition chez les lions de Gryffondor n'a étonné personne à dire vrai, et elle s'est sentie chez eux comme un poisson dans l'eau.
GROUPE : à insérer ici
there are no men like me, only me
Rancunière. Sombre. Vive. Obstinée. Débrouillarde. Vindicative. Noble. Sauvage. Responsable. Tendances à l'impulsivité. Sociable. Indomptable. Sarcastique. Drôle. Irrévérencieuse. Mythomane. Fidèle. Téméraire. Pragmatique. Mauvaise perdante. Sombre. Solide. Fière. Violente. Humaniste. Réaliste.

Il paraît que les meilleurs soldats, ceux qu'on utilise comme agents de l'ombre, sont ceux qui possèdent un grain. Un côté composé de ténèbres, dur et violent. Dangereux. C'est quelque chose de dérangeant (plus encore que le fait d'avoir les mains pleines de sang) qu'on ne veut pas admettre mais qu'on utilise volontiers pour préserver le reste.

Vincianne fait partie de ces gens-là.

Parce que si en temps normal elle est comme tout le monde, si elle a ses humeurs, son petit caractère, ses jours avec et ses jours sans ; elle ne peut pour autant pas ignorer qu'il y a quelque part un elle plus sombre et moins présentable. Sous l'entraînement de la bouche-cousue à l'inébranlable fidélité, sous l'aventurière qui fait briller des étoiles dans les yeux des gens ou le charisme aristocrate, elle est hargneuse, violente, téméraire jusqu'à être inconsciente et meurtrière. Adolescente, Vincianne était déjà considérée comme une personne sauvage, caractérielle et tête-brûlée et elle sait viscéralement que ses expériences et ses aventures ont empiré son cas. Elle sait pertinemment qu'elle ne devrait pas tellement apprécier la montée d'adrénaline qui accompagne invariablement chaque mission, chaque danger ... chaque meurtre. Mais elle sait aussi où sont ses limites, elle sait ce qu'elle fait. Du moins, elle en est persuadée.

Rebelle, princesse délinquante, reine des terres sauvages. C'est une innocence qui se noie dans le sang, l'idéal humaniste qui se pare d'une teinte de réalisme et de fatalité et l'être, le cœur, l'esprit et l'âme qui, tout entiers, sont sacrifiés sur l'autel de l'Humanisme et de la Patrie.

DE L'IMPORTANCE DES NOMS ;; Vincianne, la conquérante. Son père voulait un second fils, un soldat à offrir au Triumvirat. Il a eu Vincianne, et il ne s'estime pas perdant dans l'échange. Après son héritier, sa première fille a incarné à merveille le champion des Lancastre. • Isobel, un nom de reine pour une fille de rois. Un choix de sa mère, cette fois, qui a espéré que la conquérante laisse un peu de place pour la dame. Visiblement, ça n'a pas bien fonctionné. • Les Lancastre sont de la noblesse française à cheval entre le monde sorcier et le monde moldu. Une vieille famille prospère et fidèle au gouvernement français. Mais dans l'envers du décor, ils sont les ombres du Roi, ses fidèles agents. Les limiers de la Main Blanche et du Triumvirat. • Vincent. Et ses variantes. Chez les british où son prénom se fait torturer de toutes les façons possibles, elle s'est résignée à se faire appeler Vincent ou Vince. Certains poussent la familiarité jusqu'à l'appeler Vinny. • Grenouille. Son père l'appelle encore ainsi dans le privé, nostalgique de l'époque où son énergique bambine courait partout et revenait, enthousiaste et recouverte de boue. Froggy. Morgana Ives croit l'insulter. Vincent trouve le surnom charmant dans sa bouche et elle brûle d'impatience à l'idée de la tête que fera son adorée rivale quand elle lui avouera qu'elle n'y voit qu'un surnom plein d'affection. • Dans les milieux plus underground et sur un des dossiers de la Brigade Rouge, on la connait sous le surnom du Limier ou Bloodhound pour les anglais. Et vu le sanglant du surnom et de la réputation, rares sont ceux à savoir que le Limier est une femme en réalité. • Ça ... et ses milliers de faux noms.

REPUTATION ;; Exploratrice, aventurière, esprit libre ou personnage politiquement incorrect. Célèbre pour la vie d'aventurière et d'exploratrice qu'elle mène, Vincianne n'aime cependant pas les étiquettes. Elle joue double jeu, elle ment comme elle respire, vous dira un truc et prétendra qu'elle blague. Ou peut-être qu'elle ne blaguait pas en fait ? Ses cicatrices, son histoire, sa vie : ça ne regarde pas le premier venu, ni même le dernier, et elle a trop l'habitude de s'inventer des histoires pour qu'on soit vraiment certain de ce qu'elle dit. Alors, forcément, on ne sait pas sur quel pied danser. On ignore si on doit la croire ou pas, si elle est bonne ou mauvaise. A qui va son allégeance.

LORD THIEF ;; Plus que les artefacts, les secrets et les vies, Vincianne est une Métamorphomage. Changeuse de visages. Voleuse d'identités. Elle enfile un masque, et pas seulement métaphoriquement. Elle ne s'invente pas un personnage, elle le devient, elle l'incarne. Au propre comme au figuré.

LA FAMILLE ET LE SANG ;; Son père, Léopold de Lancastre, est directeur des Bouches Cousues, les services de renseignement et d'espionnage en France sorcière, tandis que sa mère, Margot LeFey, travaille comme Alchimiste dans un des hôpitaux sorciers de Paris. Antoine, son frère aîné, est tout prêt à suivre les traces de leur père tandis que la benjamine de la famille, Florentine, semble bien partie pour devenir comédienne. Le parrain de Vincianne, Octave Lenoir, est également une Bouche Cousue et le meilleur ami de Léopold. • Jeune, elle a éprouvé un amour fraternel vache pour son cousin Loup, issu d'une branche secondaire qui prônait la pureté du sang. Elle le jetait dans les pires situations, persuadée que ça le renforcerait, et continuait tant qu'il en revenait entier. Mais se sentant toujours le besoin de protéger son cousin, elle a naturellement (et tout à fait arbitrairement) pris en grippe son oncle et les précepteurs du garçon. Aujourd'hui encore, elle l'aime profondément, au point de vouloir le tuer elle-même, plutôt que de le livrer à la Main Blanche pour son infâme trahison et son départ pour l'Angleterre.

CLICHES EN VRAC ;; Certains sont étonnés d'apprendre que sa matière de prédilection était l'Histoire de la Magie lors de ses années à Poudlard. Qui aurait cru possible qu'un cerveau aussi jeune survive à l'ennui inspiré par Binns ? Vincianne vous répondra en riant que c'est le meilleur entraînement du monde pour la résistance mentale et qu'elle n'a jamais rien vécu de pire. Si elle dit la vérité ? Ses cicatrices, elles, semblent dire le contraire. • Vincianne se frotte ou se gratte la tempe gauche quand elle réfléchit. C'est une manie qu'elle a eu du mal à effacer lorsqu'elle a appris à imiter les gens. Et dès qu'elle reprend son apparence et se relâche, ce tic revient au triple galop. • On l'admire pour son courage, son charisme et sa dextérité donc elle suppose qu'il doit s'agir de ses plus belles qualités. • Ses amis Pragmatisme et Opportunisme ont tendance à la faire passer pour une insensible. D'autres iraient plutôt critiquer son tempérament irrévérentieux, acide et un peu insolent. Car, si Vincianne n'aime pas les étiquettes, en revanche, elle trouve sa renommée bien pratique pour se permettre quelques écarts de conduite. • Si on y regarde de plus près, son corps est couvert de fines cicatrices à fleur de peau, résultat de ses aventures pas toutes racontables. Vincent aime inventer des histoires à chaque fois qu'on lui demande d'où elles viennent. Ce que sont réellement les souvenirs qui les accompagnent ? Ca, c'est un secret. • Certaines personnes disent l'avoir vu flirter éhontément avec des femmes. A chaque fois qu'on lui pose la question, Vincianne affiche un sourire de Mona Lisa et s'empresse de confirmer la rumeur. Elle aime les femmes, c'est indéniable : elle ne s'en cache, ni ne le revendique. Pour elle, c'est tout à fait naturel et banal. Et elle n'a pas franchement honte de flirter avec des gens du même sexe qu'elle. Même si d'une manière générale, elle a tendance à flirter aussi avec les hommes. Ils en deviennent plus faciles à amadouer. • Elévée dans les traditions de la noblesse française, Vincianne connait les bonnes manières dictées par l'Etiquette : elle a simplement pris le parti de les briser si jamais l'envie lui vient de le faire. • Elle est très appréciée par la Main Blanche pour les services officieux qu'elle rend au Triumvirat et ses compétences en tant que Bouche-Cousue. C'est sans doute la raison pour laquelle il accepte sans trop râler les dommages collatéraux qu'elle a pu causer afin d'accomplir ses missions. • Elle est exagérément sensible au niveau des oreilles dans tous les sens du terme et dans toutes les situations possibles. • Elle déteste les gens qui trouvent que l'important, c'est de participer. A son sens, le manque de convictions ou d'ambition est condamnable. Si elle joue, ce n'est que pour gagner et jamais pour perdre. En ça, elle fait une mauvaise perdante. • S'il traîne encore un peu entre ses syllabes, son accent français est particulièrement marqué lorsqu'elle jure. • Ses fausses identités sont nombreuses et il n'est pas impossible que vous la connaissiez sous le couvert d'un pseudonyme et d'une fausse identité. • Le terme de Bouche Cousue n'est pas qu'une image métaphorique. Comme tous les agents de terrain des services secrets français sorciers, elle porte un sceau magique sur le fond de la langue. Cette marque la contraint à conserver les secrets du Triumvirat et à respecter son Serment de Silence. Vincent, comme la plupart de ses collègues, ignore les conséquences d'un manquement au Serment de Silence. Mais des rumeurs disent qu'une Bouche Cousue qui aurait tenté de divulguer des secrets de la France est morte, étouffée en avalant de force sa propre langue. • Après deux ans chez les Bouches Cousues françaises, elle a été recommandée par Octave Lenoir, son parrain, au sein de l'ordre des Harpies, un corps d'élite qui ne répond qu'aux ordres de la Main Blanche et dont les noms sont gardés secrets même au sein des Bouches Cousues. Ayant survécu à l'Intronisation, elle fait maintenant partie des agents les plus proches et les plus fidèles de la Main Blanche.


HARRY POTTER EST MORT IL Y A DÉJÀ PLUS DE TROIS ANNÉES. VOLDEMORT ET SES MANGEMORTS SE SONT EMPARÉS DU MINISTÈRE ET CE-DERNIER EST DÉSORMAIS CORROMPU. QU'EST CE QUE CELA A CHANGE DANS VOTRE VIE ? RACONTEZ NOUS VOTRE QUOTIDIEN DANS CE NOUVEAU MONDE QUI EST NOIRCI PAR LA MALVEILLANCE DES HOMMES. Merci de répondre ici à nos questions, n'hésitez pas à détailler vos réponses afin que nous puissions mieux vous cerner et comprendre comment votre personnage fonctionne, sa vie quotidienne et comment il réagit face à ce monde qui l'entoure.
LE SANG DICTE LE MONDE. LES SANG-PURS DOMINENT ET LES AUTRES SUBISSENT. QUE PENSEZ-VOUS DE LA RÉSISTANCE QUI LUTTE CONTRE L'OPPRESSION ET SES ACTIONS DANGEREUSES COMME LES ASSASSINATS ET LE SABOTAGE ? QUELLE EST VOTRE POSITION POLITIQUE PAR RAPPORT A TOUT CELA. Merci de répondre ici à nos questions, n'hésitez pas à détailler vos réponses afin que nous puissions mieux vous cerner. La résistance occupe une place importante sur le forum, nous devons savoir votre avis vis-à-vis d'elle et de ceux qui pensent encore que Voldemort peut être vaincu. Développez votre réponse.
⊹ FEUDEYMON ⊹
TOUS DROITS RÉSERVÉS (c)
- sous la cape d'invisibilité -
PSEUDO/PRÉNOM : Sovereign (anciennement Mnesyah), prénom Elodie
ÂGE (FACULTATIF) : 26 ans tous frais sonnés
PAYS/RÉGION : Originaire de France, vivant de l'autre côté de l'Atlantique (New York)
CONNEXION : 5/7 jours, je dirais ? (ce sera peut-être plus en Janvier vu que je suis en vacances ^^)
AVATAR : Katie McGrath
AVIS SUR LE FORUM : UN DESIGN CLAIR (bordel, j'aime tellement ). Sinon l'ambiance a l'air sympa comme tout. (Et l'accueil très chaleureux, ça fait plaisir ^^)
COMMENT ES-TU ARRIVÉ(E) ICI : *pointe Morgana Ives du doigt*
MON PERSONNAGE : [x] inventé ; [] scénario d'un membre ; [] prédéfini du forum
UN DERNIER MOT : Ah ... Marcus, Victoire et Helios m'ont gentiment guidée vers les informations du projet Beauxbâtons associé à ce forum (pour référence afin que je puisse adapter Vincianne à Feudeymon). Donc la plupart des noms d'organismes ont été changés pour correspondre à la vision de la France sur ce forum. ... Et bon courage avec Vince. Arrow


Dernière édition par Vincianne de Lancastre le Sam 27 Déc - 23:30, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Sam 27 Déc - 19:14




La Trinité
⊱ There is always another secret. ⊰


Ton corps sera le bouclier de la France.
Ta magie sera le bras armé de la France.
Ton esprit sera la volonté de la France.

Trois forces. Trois épreuves. Trois Serments.
Un candidat. Un gardien. Un destin.
Vaincre. Périr, ou fuir.

Cette inscription était gravée au-dessus de la porte. Et derrière cette porte, il y avait l'incertitude. L'inconnu. Vincianne inspira. Une fois. Deux fois. ••• Nomme ton gardien et affronte les trois épreuves. Ou fais demi-tour et ne reviens jamais. Que choisis-tu ? • Demanda l'un des trois juges. Et sous l'ombre qui couvrait son visage, elle reconnut la voix du directeur des services secrets de la Main Blanche. Léopold de Lancastre, son père. Et elle jeta un regard aux autres juges, immobiles et dignes face à la ligne de candidats. Ce fut le caractère solennel de la cérémonie qui retint son rire quand elle constata le ridicule de sa pensée. Ils n'étaient plus assez nombreux pour former une ligne. Deux autres candidats, à sa gauche, avaient abandonné en lisant l'avertissement au-dessus de la porte (et Vincianne aurait été prête à parier sa magie que leurs souvenirs seraient altérés avant qu'on ne les relâche, afin de garder secrète l'identité des candidats et des mentors). Avec elle, ils n'étaient que deux à vouloir encore tenter l'Intronisation et les trois épreuves qui les feraient devenir les Harpies de la Main Blanche.

On racontait toutes sortes de choses sur les Harpies. Certaines étaient si folles qu'elles tenaient de la légende. Et finalement, dans le flot de racontars et de on-dits, tout ce qu'on savait de cet ordre mystérieux était qu'il fallait être remarqué par une Harpie et passer les trois épreuves de l'Intronisation. Mais personne ne savait ni les identités des Harpies en service, ni même s'il y en avait en service, ni en quoi consistaient les trois épreuves. Alors, les accepter, c'était comme de sauter du haut d'une falaise sans avoir regardé ce qui se trouvait en bas. Pire, c'était comme de sauter du haut d'une falaise en entraînant avec soi son gardien. Elle jeta un regard vers Octave Lenoir, son gardien, et il haussa les épaules en signe de confiance. La rumeur disait que les destins du candidat et du gardien étaient liés. Dès lors, les Harpies de la Main Blanche ne recommandaient pas n'importe qui. Mais ça n'allégeait pas la responsabilité de cette autre vie dont elle prenait la charge. • Mon gardien est Octave Lenoir.Acceptes-tu, Octave Lenoir ?Je place ma confiance dans la Candidate. Ma vie est liée à la sienne. • Et ce fut le noir.


Les Lancastre & la Magie

Elle grommella. S'agaça. Grogna. Et la créature s'effondra sous le sort violent qui venait de jaillir de sa baguette. Bordel. Putain de merde. La chair de son flanc la brûlait comme l'enfer et en jetant un oeil, elle constata que la créature ne l'avait pas loupée. Trois entailles aux bords rongés par une substance corrosive. Vincianne se mordit le bras en lançant un Informulé de soin. Elle avait toujours été mauvaise pour les sorts de guérison, bien loin de l'adresse des médicomages, et non seulement elle écoperait de trois nouvelles cicatrices, mais en plus, ça faisait un mal de chien. Le souffle court, elle se força à inspirer et tendit le bras avec prudence. La blessure était mal refermée, le sang coulait encore, mais le produit qui lui brûlait les chairs avait disparu et c'était le mieux qu'elle puisse faire. Elle regarda autour d'elle, la forêt qui semblait s'étendre à l'infini. Derrière elle, une série de troncs éclatés traçaient le trajet qu'elle avait pris et devant, rien d'autre que la pénombre. Cette forêt commençait à lui taper sur le système. Elle en avait marre de croiser créature sur créature (et honnêtement, elle se demandait comment une Chimère s'était retrouvée ici - mais elle était quasiment sûre que les Grecs n'étaient pas au courant de l'emprunt). Elle en avait assez d'esquiver piège sur piège. Toute cette mascarade commençait à doucement la saouler.

Elle avait envie de faire demi-tour. Pas pour abandonner, non non. Elle n'était pas une perdante, elle. Elle n'abandonnait pas. Par contre, elle envisageait bien d'emprunter le chemin utilisé par les juges et les gardiens. Tricher ? Qui disait que ce serait tricher ? Aucune règle ne l'interdisait. Les juges n'avaient rien dit de tel. Ils l'avaient posée devant cette forêt merdique et lui avaient dit, mot pour mot, que si elle traversait la forêt en allant tout droit, elle tomberait sur le point de rendez-vous de la seconde épreuve, au pied de la falaise. Personne n'avait dit qu'elle devait traverser, pas vrai ? Vaguement, elle se souvint de son professeur de Défense, à Poudlard, qui disait sans cesse que certaines règles étaient évidentes (évidemment, il n'appréciait pas trop qu'elle frappe ses adversaires à la moldue pendant les duels - mais personne n'avait dit qu'elle devait absolument gagner en lançant uniquement des sorts, pas vrai ?).

Sauf qu'on n'était pas à Poudlard et depuis qu'elle était Bouche Cousue, tout le monde se foutait de ses méthodes pourvu qu'elle ne provoque pas d'incident diplomatique et qu'elle ait les résultats demandés.

Forte de cette résolution, elle s'élança sur le chemin inverse. Comme attendu, elle croisa deux autres créatures, dont un Cocatrix qui lui offrit un hématome sur la cuisse (un mauvais calcul de distance, et dans sa hâte à éviter un coup, elle s'était cognée contre un rocher). Mais jusque là, rien d'inattendu. Elle se doutait bien que les cadavres de créatures qu'elle avait semés sur son chemin allaient en attirer d'autres. Ce qui n'était pas vraiment attendu, c'était le bouclier contre lequel elle buta, en bordure de forêt, et qui déversa le feu sur ses nerfs.

La douleur fut telle que ses genoux lachèrent et la sorcière se recroquevilla sur le sol. Dans sa bouche, le sang gicla et un goût ferreux envahit sa langue qu'elle venait de mordre. Elle gémit en cherchant son souffle. Bordel. Elle avait été particulièrement conne. Tout en cherchant à faire refluer la douleur, elle se traita de toutes les insultes qu'elle connaissait (ce qui prit presque autant de temps que de réussir à se remettre sur ses jambes tremblantes). Bordel. Elle n'avait pas pensé à ça. Et c'était évident pourtant qu'ils lanceraient un sort pour les empêcher de sortir de la forêt.

Vexée par sa propre insouciance, Vincent récupéra la baguette qu'elle avait laissé roulé sur le sol et souffla un grand coup. Ce n'était pas parce qu'ils voulaient l'empêcher de sortir qu'elle ne sortirait pas. Question de fierté après tout. C'était son rayon de briser ce genre de barrières. Pour qui la prenaient-ils ? Tch. Concentrant son énergie magique, elle lança un sort de détection qui fit briller la barrière un instant, iridescence éphémère. Les entrelacs étaient délicats et incroyablement sophistiqués pour de la magie moderne. Doucement, sa magie entra en contact avec la protection à nouveau, plus longtemps cette fois et se concentrant, Vincianne chercha le noeud, le point de faiblesse de la barrière. De ses lèvres, un murmure s'éleva en un mantra de perception qu'elle avait appris (volé) pendant son premier séjour en Egypte sorcière. Le noeud était bien caché et bien protégé, elle devait admettre que c'était un véritable travail d'artiste. Mais on pouvait pas réellement dire de Vincianne qu'elle avait le respect excessif des gens envers l'art. Aussi elle n'hésita pas à exploser le premier noeud qu'elle trouva en le surchargeant avec sa propre magie.

••• Tu as explosé une portion de la barrière pour passer ? • Demanda Octave avec un sourire amusé. Et elle haussa une épaule : elle était arrivée la première, preuve s'il en fallait encore qu'elle avait opté pour la solution la plus efficace (sauf si l'autre Candidat était mort ... dans ce cas, elle estimait qu'elle avait doublement eu raison de laisser tomber la forêt : mourir comme ça, c'était vraiment un truc de perdants). De toute façon, le chemin pavé était bien plus confortable que le chemin irrégulier de la forêt. Son parrain et gardien se mit à rire en lançant un regard entendu à un des juges (son père sûrement). • La pomme est vraiment tombée à côté de l'arbre. • Elle voulut lui demander plus de précisions (honnêtement, elle n'était pas surprise d'apprendre que son père avait préféré briser la barrière magique, mais elle aurait voulu apprendre quelle méthode il avait pu utiliser) mais Octave se tourna vers elle en lui ordonnant de lui montrer ses blessures pour qu'il la soigne avant le début de la seconde épreuve.


Vincent & le Corps

Physiquement, la théorie disait que Vincianne était forte. Ou plutôt que elle était endurante. Elle n'avait pas la force d'un homme, mais elle était obstinée, agile. Souple. Rapide. On n'explorait pas les pyramides, on n'errait pas dans les déserts et on ne foutait pas son nez dans les affaires des autres gouvernements sans, éventuellement, se retrouver dans la merde. Et parfois, ça incluait aussi de se retrouver sans baguette et donc de se battre sans. Alors, même si elle n'était pas forte comme un homme pouvait l'être, elle était souple, elle était endurante et elle était rapide. Audacieuse. Généralement, ça suffisait pour qu'elle sorte vainqueur d'un rapport de force. Pas indemne, mais vivante et c'était mieux que morte et perdante. Sauf que cette fois, ça ne lui servait absolument à rien.

Suspendue dans le vide avec un seul bras et des doigts ensanglantés pour la maintenir en vie, tout ça ne lui servait vraiment à rien. Et elle aurait voulu en chialer. Elle était épuisée, effrayée et elle n'était même plus certaine d'avoir encore toutes les parties de son corps attachées à ... et bien, attachées à son corps. Pour la première fois de sa vie, elle aurait juste voulu tout lâcher et arrêter de lutter contre la gravité. Parce que c'était chuter jusqu'à s'écraser sur ce sol ou atteindre le haut de cette falaise avant la tombée de la nuit. Et d'ici, avec le brouillard qui lui obstruait la vue, rien ne lui disait que la falaise se terminerait à un moment. Tout ce qu'elle pouvait dire, c'était qu'à en juger par la lumière décroissante, elle grimpait depuis des heures. Et elle n'en pouvait plus. Vraiment plus. Et peut-être qu'elle ne faisait que retarder l'échéance au final : avec la nuit, elle n'y verrait plus rien et elle ferait une erreur qui la ferait dégringoler. Le résultat serait le même. Avec plus de souffrance. Pour rien.

Mais une voix dans sa tête (sa fierté peut-être ou son ego ?) la contredit, indignée. Tu veux crever comme une perdante ? Et, mécaniquement, elle tendit l'autre bras et força ses doigts engourdis à s'agripper à la paroi. Entre ses dents serrées à s'en éclater l'émail, elle laissa échapper un sifflement de douleur alors que la roche rugueuse jouait avec les nerfs de ses mains à vif. Elle en avait les larmes aux yeux, et clignant, elle les laissa se mêler à la sueur qui perlait de son front.

J'ai oublié le cadeau pour Loup en plus. Voilà, sa cervelle fatiguée se mettait à divaguer. Elle était en danger de mort comme elle ne l'avait jamais été (même face à ce dragon gardien en Chine, elle s'était sentie plus en sécurité), et elle ne pouvait que penser à l'anniversaire de son cousin, dans une semaine. Et au cadeau qu'elle n'avait pas encore acheté. Elle ne savait plus qui lui avait dit de ne pas oublier hier, ou avant-hier peut-être. Sa mère ? Ou sa soeur benjamine ? Vincianne s'était plainte qu'on ne lui faisait jamais confiance (jamais Louveteau n'avait eu son cadeau en retard et même si elle arrivait toujours à la bourre au repas d'anniversaire, et même s'il disait toujours qu'elle devait arrêter de lui offrir des cadeaux car ils n'étaient plus des enfants, qu'il reçoive un cadeau de sa part était tout ce qui comptait, non ?). Après s'être assurée que ses pieds reposaient sur une prise solide cette fois, son front se posa sur la pierre froide. Il va m'en vouloir si je ne viens pas à son anniversaire, songea-t-elle vaguement. Et elle inspira un grand coup avant d'obliger ses muscles  à obéir, ses réflexes à se mettre en place. Son cerveau à cesser de réfléchir. Grimpe, s'ordonna-t-elle, impitoyable. Elle gémit lorsqu'une arête coupante perça sa paume. Mais elle s'obligea à continuer. Les médicomages pourraient la réparer une fois qu'elle aurait survécu. Grimpe. Perdue dans le brouillard, elle cligna pour tenter d'y voir plus clair, sa vue obstruée par les larmes et la sueur. En vain. Alors elle tâtonna contre la paroi. Grimpe. Elle grogna quand, dans son mouvement, son genou cogna contre une aspérité de la falaise mais elle s'efforça d'oublier la douleur qui pulsait le long de sa jambe. Si elle s'arrêtait maintenant, elle était certaine qu'elle ne pourrait plus repartir. Grimpe.

Grimpe, grimpe, grimpe. Monter. Rien que ça. Son cerveau ne semblait plus processer que cette idée : monter. Plus haut. Encore plus. Toujours. Si bien que lorsque son bras ne trouva plus la paroi et que sa main s'accrocha à une surface plane, elle faillit éclater en sanglots. D'un coup, la vague de soulagement qu'elle ressentit sembla la tirer en arrière et ses bras tremblèrent, ses muscles protestèrent. Elle ne parvenait pas à se hisser. Elle sentait ses doigts fatigués et douleureux qui glissaient contre la roche à cause du sang. ••• Vincianne ! • L'éclat de voix était familier, elle avait l'impression de l'avoir déjà entendu, mais ne parvenait plus à y associer un nom. Tout ce que son cerveau semblait comprendre, c'était qu'elle allait y rester si elle ne se dépêchait pas. Paniquant à l'idée de perdre si près du but, elle tira une dernière fois sur son bras, en appuyant sur ses jambes. Elle avait l'impression de se déchirer les muscles en essayant d'y dénicher un peu d'énergie, un dernier éclat de force. Ses genoux tapèrent à nouveau, mais contre le sol cette fois. Et elle rampa vaguement pour s'éloigner du bord. Son visage contre la terre poussiéreuse et sa bouche grande ouverte qui peinait à avaler assez d'air pour ses poumons, elle éclata en sanglots sans trop savoir si c'était à cause du soulagement ou de la douleur qui irradait dans son corps. • Candidate, tu as réussi.Allez ... • Elle toussa lorsqu'elle sentit la poussière envahir sa bouche. • Allez vous faire foutre. • Et ouvrant un oeil alors que son Gardien passait un bras autour de la taille et l'obligeait à se remettre sur ses pieds, elle remarqua brusquement qu'elle venait d'insulter un des juges. Mais la chape de fatigue qui pesait sur tous ses membres eut raison d'elle et le noir revint, sa tête roulant sur l'épaule d'Octave.


Le Limier & l'Esprit

i>Plic, plac, ploc. Un soupir. Flic, flac, floc. Un noeud. Plic, plac, ploc. Ses doigts qui se tordent. Flic, flac, floc. Et tirent sur la corde. Autour d'elle, il n'y avait rien d'autre que le noir. Absolu. Et l'absence de sons. Vide. C'était vide de monde, vide de vie. C'était plein de rien. Et au milieu, il y avait elle, allongée. Elle s'était réveillée ici. Au milieu d'un truc. Une boîte ? Un cercueil ? Une cage ? Pas moyen de vraiment savoir dans cette obscurité d'encre. Il y avait juste assez d'espace pour gigoter. Pas assez pour se lever ou s'asseoir. Au milieu de ce grand rien, il y avaient elle et ses pensées. Depuis combien de temps était-elle ici ? Qui saurait le dire ? La ligne du temps était brisée dans ce noir absolu. Il n'y avait rien ici. Sinon elle et elle et elle. Et plic, plac, ploc. Un soupir. Flic, flac, floc. Un noeud. Plic, plac, ploc. Ses doigts qui se tordent. Flic, flac, floc. Et tirent sur la corde.

Elle avait perdu le compte du temps qui passait comme elle perdait régulièrement le compte des noeuds qui se faisaient et se défaisaient. Seize, dix-sept, dix-huit. Ce n'était pas plus mal, se disait-elle lorsque son esprit refaisait surface avant de se replier à nouveau sur lui-même. Plus elle comptait loin et plus elle s'enfonçait. Plus elle se perdait. C'était plus facile comme ça. Juste se concentrer sur l'instant présent.  Pas de passé plein de fantômes. Pas de futur chargé d'incertitudes. Dix-neuf, vingt, vingt-un. Pas de temps qui s'étire à l'infini, juste ses doigts qui s'agitaient sur le lacet détaché au mileu de chercher à gratter contre la surface parfaitement lisse. Autant qu'elle avait pu, elle avait déjà cherché un moyen de s'échapper. Mais l'intérieur ne présentait aucune aspérité à laquelle s'accrocher. Elle avait aussi tenté de forcer le couvercle mais, sans gravité, elle n'était même pas certaine que c'était le couvercle. Et plus elle frappait, plus elle paniquait. Et la panique n'était rien d'autre que la mort de l'esprit, disait toujours son père. Ce n'était pas seulement inutile : c'était dangereux.

Alors plic, plac, ploc. Un soupir. Flic, flac, floc. Un noeud. Plic, plac, ploc. Ses doigts qui se tordent. Flic, flac, floc. Et tirent sur la corde.

Soudain, une lumière blanche et dure lui brûla les rétines. Par réflexe, elle leva le bras pour se protéger les yeux et constata que le couvercle avait disparu. Plus suspicieuse que prudente, elle attendit que sa vue s'habitue à la luminosité avant de se redresser lentement. Son corps était engourdi, lui indiquant qu'elle avait sûrement passé de longs moments dans cette boîte. Son esprit réémergeant, elle observa ses alentours : la salle était complètement blanche, un contraste dérangeant après tant de temps passé dans le noir. Et elle posa un regard surpris sur ses mains. La peau de ses doigts était rosée, encore un peu sensible. Mais pas ouverte et recouverte de sang. Ils l'avaient probablement soignée avant de la jeter dans la dernière épreuve.

Sans prendre la peine de relacer sa botte, elle abandonna sa cordelette dans la boîte en se levant, ses jambes encore tremblantes à cause de la fatigue. D'un pas fragile, elle s'avança vers un des murs et commença à frapper contre la surface d'un blanc chirurgical pour y trouver une irrégularité. Vieille habitude d'archéomage. Elle ne savait pas si elle devait sortir de la salle, mais au moins, ça la gardait occupée.

Elle n'avait pas fini le premier mur que la porte s'ouvrit de l'autre côté de la pièce. Léopold, débarrassé de son masque de juge, qui s'avançait en traînant Octave derrière lui. Son visage était dur, impitoyable et Vincianne sut qu'elle avait affaire au directeur, et pas à son père. ••• Tu as échoué.Pardon ? • Elle avait le goût de l'indignation sur la langue. • Tu as échoué. • Vincianne s'avança en fronçant les sourcils, mécontente. • Je n'ai pas échoué.Tu ne t'es pas échappée dans le temps imparti. • Une expression dubitative tordit les traits de la sorcière et sa main vint frotter sa tempe gauche, comme pour remettre ses idées en place. Avait-elle loupé quelque chose ? Contre ses doigts, elle sentait encore son inspection minutieuse qui ne lui avait donné aucune solution. Et le coffre n'avait pas bougé d'un poil quand elle avait frappé. • Je n'ai pas échoué.Et qu'est-ce qui te fait croire ça ? • Il s'avança d'un pas de plus et elle se força à ignorer les contusions sur le visage d'Octave. Charger sur son père serait stupide : malgré ce que son âge pouvait laisser croire, il était bien meilleur duelliste  et bien meilleur combattant qu'elle. • C'était la bonne solution. Il fallait attendre. • Elle en était persuadée. Il fallait attendre qu'une occasion se présente. Que l'ennemi vienne la chercher. Et préserver ses forces, protéger son esprit. Ne pas sombrer dans la panique. • C'était la bonne solution. • Ses mots étaient chargés de conviction et elle s'efforça de contrôler son besoin de protéger Octave, son parrain, lorsqu'il gémit de douleur. En s'approchant, elle put voir que son bras formait un angle tout sauf naturel. • Même pendant que ton allié se fait torturer ? • Elle regarda son père dans les yeux, mais ne trouva rien d'autre qu'un bleu polaire. Un mur de glace. Comme attendu d'une ancienne Harpie de son calibre, elle ne parvenait pas à lire quoi que ce soit dans son attitude. Elle ne pouvait que se raccrocher à ses tripes. • Même si je dois le sacrifier.Et si je le tue ? • Vincianne le savait capable d'un tel acte si le Triumvirat le demandait. Mais elle eut un rictus insolent, se fiant à son instinct (ou son inconscience ... ?). • Tu expliqueras à la Main Blanche pourquoi tu as tué sa meilleure Harpie alors que ta fille a réussi ses épreuves, Papa.

Lorsqu'elle vit la baguette se tourner vers Octave, elle sut qu'elle avait gagné sa place. • J'aurais dû parier que tu ne saurais pas tenir ta langue. Maintenant, je dois une boîte de cigares à ton parrain. • Et son père se mit à rire en soignant les blessures de son gardien. Bien sûr, elle n'apprendrait que plus tard qu'on ne tuait jamais les gardiens, simple question de logique (la Main Blanche n'était pas prête à perdre aussi facilement ses meilleurs agents). Mais c'était plus drôle de laisser les candidats le croire (bande d'enfoirés).
yellowflag (c) toute copie est prohibée



Dernière édition par Vincianne de Lancastre le Sam 27 Déc - 21:38, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ∞ we rule the world
ϟ HIBOUX ENVOYÉS : 643
ϟ PSEUDO : visenya.
ϟ AVATAR : luke evans
ϟ CRÉDITS : all by myseeeeelf
ϟ MES COMPTES : hera selwyn.

ϟ ÂGE : trente-deux ans, trente-trois à la fin de l'année.
ϟ SANG SORCIER : sang-mêlé, il s'en soucie peu d'ailleurs
ϟ PROFESSION : ancien directeur du département de la justice magique, ancien inflitré chez les résistants, ancien membre de la brigade rouge, ex langue-de-plomb et mangemort. Actuellement en fuite à Poudlard.
ϟ ANCIENNE MAISON : gryffindor, la maison des courageux et des hardis, avant d'être envoyé à durmstrang
ϟ BAGUETTE MAGIQUE : 31 cm, bois d'aulne, poil de sphinx, prédisposée aux sortilèges offensifs.
ϟ PATRONUS : autrefois, c'était un faucon, désormais il n'en a plus.
ϟ ÉPOUVANTARD : la famille moldue qu'il a autrefois massacrée afin de recevoir la Marque des Ténèbres
ϟ STATUT MATRIMONIAL : célibataire, aucune femme ne peut se targuer de l'atteindre.
ϟ POINTS RP : 14551

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Sam 27 Déc - 19:16

mouahaha avec ton épouvantard tu dois être super heureuse d'échapper au topic commun actuel
sinon bienvenue, katie est un excellent choix et ton perso a l'air vraiment super intéressant



heaven may fall


:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
WIZARDS ∞ It's where my demons hide
ϟ HIBOUX ENVOYÉS : 151
ϟ PSEUDO : okaane (amande).
ϟ AVATAR : caleb landry jones.
ϟ CRÉDITS : (c) izzy
ϟ MES COMPTES : -
ϟ ÂGE : 21 ans.
ϟ PROFESSION : Je suis l'homme à tout faire du gouvernement, celui qui ne pose plus de question et se contente d'obéir en opinant du chef..
ϟ ANCIENNE MAISON : J'appartenais à Gryffondor mais le lion a perdu sa superbe crinière.
ϟ BAGUETTE MAGIQUE : Bois de frêne dans lequel se cache un crin de licorne. Rigide, elle s'est vue brisée plus d'une fois.
ϟ PATRONUS : La loyauté du chien pour son maître n'a de pair que sa tendresse. Mais le chien n'apparaît plus depuis longtemps.
ϟ POINTS RP : 14275

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Sam 27 Déc - 19:20

haha, voilà donc la folle dont parlait Morgana.

bienvenue. katie est magnifique et c'est vrai que ton perso - si on en croit ton profil - a l'air méga intéressant.


vivre la liberté
Je vais te brûler l'âme comme une étoile filante déchire le ciel. Miettes de comète. ⭐
♛ by endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
WIZARDS ∞ It's where my demons hide
ϟ HIBOUX ENVOYÉS : 291
ϟ PSEUDO : Zuz' (léa)
ϟ AVATAR : Emilia Clarke
ϟ CRÉDITS : swan(vava), tumblr ( gif), okinnel ( sign)
ϟ MES COMPTES : nope

ϟ ÂGE : vingt sept années
ϟ SANG SORCIER : Aussi pur que doit être le sang d'un Travers.
ϟ PROFESSION : tireuse d'élite de baguette magique pour la brigade rouge & Chef de la brigade rouge
ϟ ANCIENNE MAISON : la maison des jaunes et noirs, la maison des loyaux, Poufsouffle
ϟ BAGUETTE MAGIQUE : bois de cerisier, ventricule de dragon, vingt-six centimètre, prédisposé aux informulés
ϟ PATRONUS : bien étrange mais son patronus prend la forme d'une louve, et elle ne sent cache pas
ϟ ÉPOUVANTARD : la trahison de ma famille, ne voir que la lâcheté dans mon regard et la couardise.
ϟ STATUT MATRIMONIAL : fiancée à un homme qu'elle ne connait même pas
ϟ POINTS RP : 14491

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Sam 27 Déc - 19:24

Bienvenue !!
Ce perso promet Bon courage pour ta fiche !!



   - You win ou you die, there is no middle ground -
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Sam 27 Déc - 19:25

ooooh toi et moi, on va devoir se trouver un gros gros lien, en tant "qu'agent secret"
Hâte de lire ta fiche en tout cas, et bienvenue à toi
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WIZARDS ∞ It's where my demons hide
ϟ HIBOUX ENVOYÉS : 494
ϟ PSEUDO : AlDente - Cloé
ϟ AVATAR : Theo James
ϟ CRÉDITS : Gentle heart (avatar) Beylin (signature)
ϟ MES COMPTES : Nope

ϟ ÂGE : 21 ans
ϟ SANG SORCIER : Pur.
ϟ PROFESSION : En fuite - Leader de la résistance.
ϟ ANCIENNE MAISON : Gryffondor FTW
ϟ PATRONUS : Un lynx
ϟ ÉPOUVANTARD : La victoire de Lord Voldemort.
ϟ STATUT MATRIMONIAL : Trop de travail, il s'y plonge pour oublier.
ϟ POINTS RP : 14816

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Sam 27 Déc - 19:26

La magnifique Katie I love you
Bienvenue ici, ton perso a l'air très intéressant, hâte d'en savoir plus !



As long as we're together, does it matter where we go?

'Cause they say home is where your heart is set in stone. is where you go when you're alone. Is where you go to rest your bones.  


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Sam 27 Déc - 19:35

Merci à tous pour l'accueil, vous êtes des chouuuux.

@Marcus Rookwood a écrit:
mouahaha avec ton épouvantard tu dois être super heureuse d'échapper au topic commun actuel
sinon bienvenue, katie est un excellent choix et ton perso a l'air vraiment super intéressant

Oui, c'est tout à fait ça. xDD
*adore l'idée d'avoir un personnage aventurier qui a peur des aiguilles*

Diiiis, j'ai vu ton pseudo, et je me demandais si tu n'étais pas Castamere Rains anciennement ?

@Ronald Weasley a écrit:
haha, voilà donc la folle dont parlait Morgana.

bienvenue. katie est magnifique et c'est vrai que ton perso - si on en croit ton profil - a l'air méga intéressant.

Je suis directement repérée J'aurais même pas le loisir de vous laisser penser que je suis saine d'esprit xD

(et vu ton profil, Ron a l'air suuuuuper intéressant aussi **)

@Themis Travers a écrit:
Bienvenue !!
Ce perso promet Bon courage pour ta fiche !!

Merci beaucoup ! ♥️
La belle Emilia *o*

Helios Abberline a écrit:
ooooh toi et moi, on va devoir se trouver un gros gros lien, en tant "qu'agent secret"
Hâte de lire ta fiche en tout cas, et bienvenue à toi

Un collègue américaaaaiiiin. ♥️
On se trouvera un lien qui dépote tout

Merci ♥️

@Neville Longbottom a écrit:
La magnifique Katie I love you
Bienvenue ici, ton perso a l'air très intéressant, hâte d'en savoir plus !

NEVILLE
Merci beaucoup pour ton gentil message ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
ADMIN ∞ we rule the world
ϟ HIBOUX ENVOYÉS : 1044
ϟ PSEUDO : blackthorns (kim)
ϟ AVATAR : teresa badass palmer.
ϟ CRÉDITS : myself.
ϟ MES COMPTES : nope.
done with your shit.
ϟ ÂGE : vingt-et-un ans, seulement.
ϟ SANG SORCIER : sa mère était une sorcière et son père un moldu; la jeune femme revendique fièrement son sang mêlé.
ϟ PROFESSION : elle occupe depuis peu la position de leader des red thunder avec ginny weasley; cependant, elle maintient ses fonctions de mécanicienne et feu-follet auprès de la résistance.
ϟ ANCIENNE MAISON : gryffondor, lionne bafouée, courage balancé à la gueule du monde.
ϟ BAGUETTE MAGIQUE : elle a perdu sa vraie baguette à azkaban; celle qu'elle utilise présentement, elle l'a volée, et attend mieux.
ϟ PATRONUS : le prince des nuées de baudelaire, un fier albatros qu'elle ne fait que bien rarement apparaître.
ϟ ÉPOUVANTARD : un détraqueur pointant sur elle une baguette; et le doloris frappe, frappe...
ϟ STATUT MATRIMONIAL : célibataire déterminée à le rester. (ou pas.)
ϟ POINTS RP : 14221

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Sam 27 Déc - 20:19

HELL YEAH LA FRANCE /kick sa demi-française
ahem. welcome ici avec la belle katie What a Face


arsonist's lullabye
when i was younger my senses fooled me, thought gasoline was on my clothes. i knew that something would always rule me; i knew the scent was mine alone. all you have is your fire, and the place you need to reach. don't ever tame your demons, but always keep them on a leash.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.feudeymon.com/t1592-victoire-if-you-get-hurt-hurt-the
Invité
Invité

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Sam 27 Déc - 21:39

Merci beaucoup ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Dim 28 Déc - 13:24

omg, je viens de lire le peu d'information sur vincianne, mais elle a l'air parfaite et puis katie et le pseudo I love you
bienvenue et bonne chance pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Dim 28 Déc - 13:50

france au pouvoir
bienvenue parmi nous avec la belle katie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WIZARDS ∞ It's where my demons hide
ϟ HIBOUX ENVOYÉS : 97
ϟ PSEUDO : Maëva.
ϟ AVATAR : Richard Madden.
ϟ CRÉDITS : Avatar, no way. Gif, tumblr.
ϟ MES COMPTES : Aucun

ϟ ÂGE : trente-quatre ans.
ϟ SANG SORCIER : Le fluide vermeil qui coule dans ses veines est pur et il en est fier. La famille Selwyn ne saurait se compromettre avec des gens de caste inférieure.
ϟ PROFESSION : Capitaine du service d’interrogation de la brigade rouge au département de la justice magique du ministère de la magie depuis 1998 et mangemort depuis 1997.
ϟ ANCIENNE MAISON : Le Choixpeau a longuement hésité entre les aigles et les serpents avant de l'envoyer finalement à Serpentard.
ϟ BAGUETTE MAGIQUE : Faite de bois de mélèze, la baguette d'Harrison possède en son cœur une écaille de magyar à pointes, elle mesure vingt-huit centimètres et est prédisposée aux sortilèges informulés, une science qui fascine le sorcier.
ϟ PATRONUS : Il n'en produit pas.
ϟ ÉPOUVANTARD : Lui enfermé dans une camisole, hurlant à la mort. La folie lui fait peur, perdre le contrôle malgré la magie noire qui s'infiltre dans son être.
ϟ STATUT MATRIMONIAL : Cela fait maintenant trois ans qu'Harrison est marié, un mariage arrangé de toute pièces qui lui convient parfaitement.
ϟ POINTS RP : 14133

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Dim 28 Déc - 15:27

Bienvenue ici ! Chouette personnage en perspective <3


Tu penses que je suis un monstre, et tu as peut-être raison. Mais les véritables monstres ne sont jamais totalement dépourvus de sentiments. Je crois qu'en fin de compte c'est ça, et non pas leur aspect, qui les rend si effrayants. ▵ ©️endlesslove.
lonely soul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.feudeymon.com/t1275-harrison-i-d-give-you-my-soul-but
avatar
ADMIN ∞ we rule the world
ϟ HIBOUX ENVOYÉS : 902
ϟ PSEUDO : red stars. aka eve.
ϟ AVATAR : holland roden.
ϟ CRÉDITS : tumblr (signa) twisted lips (avatar)
ϟ MES COMPTES : astorius greengarce.

ϟ ÂGE : vingt-deux océans.
ϟ SANG SORCIER : sang-pur, qu'elle laisse couler, parce qu'il la dégoûte.
ϟ PROFESSION : aucune, elle est recherchée par voldemort et ses sbires.
ϟ ANCIENNE MAISON : elle n'a pas étudié à poudlard mais beauxbâtons, elle était chez les antares.
ϟ PATRONUS : un caméléon.
ϟ ÉPOUVANTARD : la perte. de contrôle, de ses amis proches.
ϟ STATUT MATRIMONIAL : il la hante, silhouette blanche au milieu des ténèbres. mais elle lui tourne le dos, encore, et lui assène un 'c'est compliqué' sans même le croire.
ϟ POINTS RP : 13929

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Dim 28 Déc - 17:24

kaaaatie mon amour. I love you
bienvenue et bonne chance pour la fin de ta fiche.
si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas.


« it's hard letting go, i'm finally at peace, but it feels wrong, slow I'm getting up, my hands and feet are weaker than before. and you are folded on the bed where i rest my head, there's nothing i can see, darkness becomes me. »  w/ of monsters and men.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Lun 29 Déc - 2:07

Lorcan Diggory* a écrit:
omg, je viens de lire le peu d'information sur vincianne, mais elle a l'air parfaite     et puis katie et le pseudo I love you
bienvenue et bonne chance pour ta fiche I love you

Ha merci beaucouuuuup ** (j'avoue que j'adore le prénom de Vincianne, il fait "vieille France" mais il se raccourcit bien pour donner un truc plus moderne et "masculin" aussi).
Je contente qu'elle plaise (avec son sale caractère )

Astrée Beauregard a écrit:
france au pouvoir
bienvenue parmi nous avec la belle katie

OH. AMANDA
(Française aussi ? huhu~)

@Harrison Selwyn a écrit:
Bienvenue ici ! Chouette personnage en perspective <3

Merci beaucoup ! ♥️
(Ah la la, ton avatar est vachement beau, je l'adore **)

@Mafalda Weasley a écrit:
kaaaatie mon amour. I love you
bienvenue et bonne chance pour la fin de ta fiche.
si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hésite pas.

Merci pour cet accueil ♥️
Fais attention à Morgana, elle mord quand elle est jalouse
Revenir en haut Aller en bas
avatar
WIZARDS ∞ It's where my demons hide
ϟ HIBOUX ENVOYÉS : 97
ϟ PSEUDO : Maëva.
ϟ AVATAR : Richard Madden.
ϟ CRÉDITS : Avatar, no way. Gif, tumblr.
ϟ MES COMPTES : Aucun

ϟ ÂGE : trente-quatre ans.
ϟ SANG SORCIER : Le fluide vermeil qui coule dans ses veines est pur et il en est fier. La famille Selwyn ne saurait se compromettre avec des gens de caste inférieure.
ϟ PROFESSION : Capitaine du service d’interrogation de la brigade rouge au département de la justice magique du ministère de la magie depuis 1998 et mangemort depuis 1997.
ϟ ANCIENNE MAISON : Le Choixpeau a longuement hésité entre les aigles et les serpents avant de l'envoyer finalement à Serpentard.
ϟ BAGUETTE MAGIQUE : Faite de bois de mélèze, la baguette d'Harrison possède en son cœur une écaille de magyar à pointes, elle mesure vingt-huit centimètres et est prédisposée aux sortilèges informulés, une science qui fascine le sorcier.
ϟ PATRONUS : Il n'en produit pas.
ϟ ÉPOUVANTARD : Lui enfermé dans une camisole, hurlant à la mort. La folie lui fait peur, perdre le contrôle malgré la magie noire qui s'infiltre dans son être.
ϟ STATUT MATRIMONIAL : Cela fait maintenant trois ans qu'Harrison est marié, un mariage arrangé de toute pièces qui lui convient parfaitement.
ϟ POINTS RP : 14133

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Lun 29 Déc - 8:40

C'est à Morgane qu'il faut dire ça :D Helios Abberline. Elle est très douée ! :)


Tu penses que je suis un monstre, et tu as peut-être raison. Mais les véritables monstres ne sont jamais totalement dépourvus de sentiments. Je crois qu'en fin de compte c'est ça, et non pas leur aspect, qui les rend si effrayants. ▵ ©️endlesslove.
lonely soul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.feudeymon.com/t1275-harrison-i-d-give-you-my-soul-but
Invité
Invité

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Lun 29 Déc - 12:42

Je fais plus que mordre, darling... Ne bave pas trop sur ses chaussures, on a un mal fou à trouver un cordonnier suffisamment doué pour les retaper après .

Revenir en haut Aller en bas
avatar
WIZARDS ∞ It's where my demons hide
ϟ HIBOUX ENVOYÉS : 266
ϟ PSEUDO : addie
ϟ AVATAR : nico tortorella
ϟ CRÉDITS : avatar: ♣ cheschire cat
ϟ MES COMPTES : nope

ϟ ÂGE : vingt-deux ans
ϟ SANG SORCIER : sang-mêlé, de par sa mère désormais décédée
ϟ PROFESSION : potionniste au département de l'héritage du sang sorcier
ϟ ANCIENNE MAISON : poufsouffle
ϟ BAGUETTE MAGIQUE : composée de bois d'acajou, contient un dard d'acromentula, mesure 27,5 centimètres, prédisposée aux sortilèges offensifs
ϟ PATRONUS : jadis une panthère noire. dorénavant, quelques bribes d'argent
ϟ ÉPOUVANTARD : le noir complet
ϟ STATUT MATRIMONIAL : célibataire
ϟ POINTS RP : 14611

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Lun 29 Déc - 17:58

Bienvenue parmi nous ! :)


I try to keep myself out of your bad dreams.
I wanna hunt like David. ✻ “I keep kicking at the curb with my worn out shoes and I keep running into stranger's that say I know you. I wanna hunt like David, I wanna kill me a giant man, I wanna slay my demons, but I got lots of them, I got lots of them.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.feudeymon.com/t1055-eden-peut-on-reellement-tout-effa
Invité
Invité

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Ven 2 Jan - 13:15

bienvenue parmi nous
cela fait bientôt une semaine que tu as posté ta fiche, où en es tu ? as-tu besoin d'un délai ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Ven 2 Jan - 13:23

Morgana, je peux te mordiller les chevilles, chérie. Arrow

Merci Eden ! ♥️

Les fêtes m'ont laissé peu de temps. Du coup, je veux bien un petit délai (car je ne serai pas disponible avant Lundi pour me pencher sur ma fiche), si c'est possible, Draco ? Merci d'avance ! ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Ven 2 Jan - 13:27

un délai d'une semaine est accordé I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Ven 2 Jan - 13:34

Tu peux me mordiller tout ce que tu veux, si tu ne crains pas que je te griffe, Hon'.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Sam 10 Jan - 10:13

Hello !
Ton délai s'est écoulé, où en es tu ? as-tu besoin de quelques jours supplémentaires ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan! Lun 12 Jan - 19:23

Sans nouvelle de ta part, ta fiche se voit malheureusement déplacée
Merci de nous donner des nouvelles rapidement pour éviter la suppression de ton compte. Et sii tu as besoin de quelques jours en plus, n'hésites pas !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan!

Revenir en haut Aller en bas

VINCIANNE DE LANCASTRE ㄨ We fight or we die! That's the plan!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Jamaica struggles to fight crime
» Bite fight...
» Davy Back Fight !
» Dino Fight
» isveig Ϫ and the only solution was to stand and fight.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEUDEYMON :: 
Farces et attrapes pour sorciers facétieux
 :: 
ϟ divide ut regnes
 :: ϟ envoyer son dossier par hibou :: 
ϟ fiches refusées
-