FORUM FERMÉ


Partagez| .

Let's take a walk in the heather moorlands (Rowan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
WIZARDS ∞ It's where my demons hide
ϟ HIBOUX ENVOYÉS : 57
ϟ PSEUDO : Malou (cha')
ϟ AVATAR : Colin O'Donoghue
ϟ CRÉDITS : tumblr
ϟ MES COMPTES : Celui la ç a suffit non ?

ϟ ÂGE : 31ans
ϟ SANG SORCIER : Pur. Mais il n'en tire aucune fierté.
ϟ PROFESSION : Médicomage
ϟ ANCIENNE MAISON : Serdaigle, il lui manquait un peu de courage pour être un lion, un peu de Loyauté pour être un blaireau
ϟ PATRONUS : un gros, gros loup de sibérie
ϟ ÉPOUVANTARD : son fils, lacéré et mordu par son alter égo lupin.
ϟ STATUT MATRIMONIAL : Veuf, avec un enfant en bas âge.
ϟ POINTS RP : 11361

MessageSujet: Let's take a walk in the heather moorlands (Rowan) Ven 17 Juil - 18:01

Hey, Brother
|►
Les amis sont la famille que l’on choisit, d’après le proverbe. Si on avait posé la question aux membres de la résistance, surement n’auraient il pas compris comme le doux, le calme, le discret Malachi pouvait s’entendre aussi bien avec le chef de la brigade rouge, un distributeur de mort et un faiseur de veuve comme Rowan Breslinn. Et pourtant, l’amitié entre les deux hommes avait plus d’une quinzaine d’années, et la guerre n’avait pas écorné la relation de confiance qu’ils entretenaient depuis l’école. Malachi n’adhérait pas à l’image publique de Rowan : il ne reconnaissait pas son ami dans son rôle de guerrier froid et destructeur, cet engin de guerre qui avait d’abord traqué les mangemorts, avant d’en devenir un. Le Rowan qu’il connaissait était un homme courageux, humble, réfléchi. Bien sur il avait ses défauts, comme n’importe qui, mais la plupart était plus la conséquence d’une éducation maternelle désastreuse qu’un véritable mauvais fond du jeune homme. Malachi en était persuadé, Rowan n’était pas un mauvais bougre. Il vivait juste ses ideaux de manière un peu trop … extrêmes. D’ailleurs quand il essayait de défendre son ami en société, Malachi se voyait reprocher sa trop grande tolérance aux crimes commis par ce dernier : Rowan avait tué des dizaines, et peut être plus, de sorciers de tous horizons, et le médicomage n’aurait jamais du pardonner cela. Sauf que le Serdaigle, fidèle à sa maison, restait pragmatique sur la sombre condition de son ami : les deux camps avaient du sang sur les mains, et il ne se sentait pas à même de juger le bien fondé des actions de Rowan : Ce dernier s’était toujours bien comporté en sa présence, et bien plus que ça : il avait toujours été là pour lui, et plus encore depuis le décès de Clarice. Malgré leurs avis tranchés sur la situation actuelle, Malachi n’imaginait pas une seule seconde Rowan lui faire du tort, et la réciproque valait aussi.

Rowan avait invité Malachi à venir lui rendre visite chez lui, à Flagley le haut. Le sorcier avait reçu un petit hibou gris sur son lieu de travail, avec une petite mention concernant Ambros. Le petit garçon aimait beaucoup le capitaine de la brigade rouge, et ne manquait pas une occasion de lui sauter sur les épaules en agitant un bâton en guise de baguette magique. Le petit avait couru dans toute la maison en piaillant quand son père, en rentrant du travail, lui avait annoncé qu’ils passeraient la fin de l’après midi à Flagley. D’ailleurs, il s’était rué dans sa chambre pour chausser maladroitement ses bottes de pluie et s’enrouler dans son écharpe en laine irlandaise, avant de trépigner devant son père jusqu’à ce que celui-ci le prenne dans ses bras pour transplaner jusqu’à Flagley. Si ça, ce n’était de l’enthousiasme…

Il faisait bon, presque frais dans le petit village semi sorcier niché dans un recoin du Yorkshire, et la douceur du climat tranchait avec l’ambiance lourde de la capitale anglaise. A peine les pieds de son père avaient ils touché le sol du palier de la maison de Rowan, Ambros sautait des bras de ce dernier, manquant de se casser la figure, pour toquer de son petit poing sur la grand porte de la demeure Breslinn. Malachi quant à lui reprenait son souffle en réajustant sa veste : il était de ses sorciers qui s’habillaient en « civil » moldu dans la vie de tous les jours, bien loin des traditions sangs purs qui s’agrippaient à leurs robes de sorciers et à leurs chapeaux incongrus. Ce jour là, il avait enfilé un pantalon de toile noir en sortant du travail, une chemise blanche et une veste de costume vaguement trop petite pour lui : la pleine lune était la semaine prochaine, et déjà elle commençait à modifier son corps, élargissant légèrement ses épaules, lui causant quelques courbatures au passage. Qu’importe, les sautes d’humeur n’étaient pas pour tout de suite. Il pourrait profiter de la présence de son meilleur ami en toute sérénité. C’était tout ce dont il avait besoin, après une semaine éreintante à l’hopital. Le changement de gouvernement n’avait pas bousculé les habitudes des médecins, mais avait eu pour conséquences de raviver les inimitiés et les vieilles rancoeurs entre les deux camps. S’ils continuaient de s’entre tuer, les médicomages ne pourraient plus s’occuper de tout le monde … Ambros sortit son père de ses pensées en se mettant à chantonner, comme si sa voix flutée pouvait être plus efficace que ses petits poings pour pousser Rowan à ouvrir la porte :

- Rowan c’est Ambyyyyyy, faut m’ouvrir avant qu’il fasse nuiiiit, parce que je veux pas m’endormir sur ton tapiiiiiis !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
WIZARDS ∞ It's where my demons hide
ϟ HIBOUX ENVOYÉS : 36
ϟ PSEUDO : Mr.Pinpin
ϟ AVATAR : Sebastian Stan
ϟ CRÉDITS : Rusty Halo
ϟ MES COMPTES : /
ϟ ÂGE : 27 ans
ϟ SANG SORCIER : Mêlé
ϟ PROFESSION : Capitaine de la Brigade Rouge
ϟ ANCIENNE MAISON : Serpentard
ϟ PATRONUS : Paon
ϟ ÉPOUVANTARD : Un elfe de maison
ϟ STATUT MATRIMONIAL : Célibataire
ϟ POINTS RP : 11344

MessageSujet: Re: Let's take a walk in the heather moorlands (Rowan) Dim 19 Juil - 19:29

Hey, Brother
|►
Aujourd'hui Rowan était particulièrement joyeux et il comptait bien profiter de son humeur actuelle afin de profiter de ses amis au maximum. Il avait envoyé son hibou à son meilleur  ami, Malachi, afin qu'il vienne lui rendre visite dans la journée. Bien sûr il n'avait pas oublier le fils de ce dernier, que Rowan appréçiait beaucoup. Il fallait avouer qu'il était vraiment adorable et attachant. De toutes manières il n'imaginait pas son meilleur ami débarquer chez lui sans la compagnie de son fils. Mis à part si ils avaient prévu de faire la tournée des bars. De toutes manières, Rowan avait d'autres plans pour la soirée. Dans la lettre il avait fait un dessin d'Ambros, Malachi et Rowan s'amusant comme des fous dans des montagnes russes. Certes l'ancien Serpentard n'était pas un grand fan des moldus, pour dire vrai il ne pouvait pas les voir, mais il fallait avouer que leurs manèges à sensations étaient géniaux et il voulait montrer cela à ses deux amis. Rowan était sur le quivive durant toute la matinée et enfila des vêtements qui ressemblaient à ceux des moldus. Il n'aimait pas particulièrement ces derniers, mais était obligé de les porter hors de Poudlard. Il devait aller faire des courses pour acheter un cadeau à Amby et à manger. Rowan s'était toujours plié en quatre pour leur faire plaisir. Lorsqu'il n'aimait pas quelqu'un, il s'arrangeait pour que cela soit réciproque, mais des qu'il aimait une personne il se donnait à fond pour le chérir. Après tout Malachi le méritait bien, c'était une personne avec le coeur sur la main et qui voulait aider tout le monde. Il était une bien meilleure personne que Rowan, ça il en était persuadé. Il lui avait même sauvé la vie à Poudlard. C'est d'ailleurs comme ça qu'ils étaient devenus amis. Au début il le voyait comme son sauveur et voulait lui rendre la pareille. Par la suite, malgré leurs différents sur le plan politique, ils étaient restés amis. Rowan savait très bien que Malachi était du côté des résistants, mais il n'allait pas tuer son meilleur ami ? Il avait une confiance totale envers lui et il savait très bien que c'était réciproque. Certes lorsqu'ils débataient sur le sujet un léger froid se créait entre les deux hommes, mais jamais rien de bien sérieux. Rowan se demandait parfois si Malachi était au courant des meurtres qu'il avait commis pour la Brigade. Sûrement il n'était pas idiot..Après tout c'était son travail ?

Enfin bref, après avoir passé une grande partie de l'après midi à Pré-au-Lard à acheter des confisseries et des cadeaux en tout genres il transplana dans son joli chez lui. Il se mit donc aux fourneaux afin d'expérimenter une nouvelle recette. La cuisine était un vrai talent chez le Brigadier et combiné à sa créativité, cela donnait parfois des mélanges vraiments exceptionnels. Et aujourd'hui il sentait le chef d'oeuvre se créer. Après quelques heures de cuisine Rowan était sacrément fier de lui. Il passa à la douche et en sortant il entendit sa sonnette retentir dans tout son appartement. Un sourire vint se dessiner sur ses lèvres et il passa d'abord dans sa chambre pour enfiler un truc. Rowan n'allait pas les recevoir nu comme un ver ? Il s'approcha de la porte en enfilant sur son t-shirt et se mit à rire en entendant la comptine d'Amby. Il répondit d'un voix claire.

"Ambyy chéri, mon tapis n'est pas un lit mais j'arrive pour t'ouvriiir ! ♪"

Rowan ouvrit la porte et attrapa Ambros en vol avant d'embrasser ses deux joues.

"Alors mon grand comment tu vas ?!"

Il le posa doucement sur le sol avant d'étreindre Malachi. Cela faisait longtemps qu'ils ne s'étaient pas vus et il lui avait drôlement manqué. Rowan avait les yeux rieurs et cela faisait longtemps qu'il n'avait pas été autant heureux. Ils allaient passé une très bonne soirée, il en était sûr. Il les invita à entrer et les fit se diriger dans le salon.

"Installez vous je vais chercher de quoi boire ! Amby je t'ai acheté quelque chose en particulier, j'espère que tu vas aimer. "

Il ramena tout ce qu'il avait acheté à Pré-au-Lard au salon et posa le tout sur la table. C'est vrai qu'il avait peut être trop dépensé, mais soit. Il sourit à son ami et tendit sa boisson à Ambros.

"Mal' qu'est ce que tu m'a manqué ! Qu'est ce que tu racontes de beau ?"


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
WIZARDS ∞ It's where my demons hide
ϟ HIBOUX ENVOYÉS : 57
ϟ PSEUDO : Malou (cha')
ϟ AVATAR : Colin O'Donoghue
ϟ CRÉDITS : tumblr
ϟ MES COMPTES : Celui la ç a suffit non ?

ϟ ÂGE : 31ans
ϟ SANG SORCIER : Pur. Mais il n'en tire aucune fierté.
ϟ PROFESSION : Médicomage
ϟ ANCIENNE MAISON : Serdaigle, il lui manquait un peu de courage pour être un lion, un peu de Loyauté pour être un blaireau
ϟ PATRONUS : un gros, gros loup de sibérie
ϟ ÉPOUVANTARD : son fils, lacéré et mordu par son alter égo lupin.
ϟ STATUT MATRIMONIAL : Veuf, avec un enfant en bas âge.
ϟ POINTS RP : 11361

MessageSujet: Re: Let's take a walk in the heather moorlands (Rowan) Mar 21 Juil - 21:23

Hey, Brother
|►
Malachi savait pertinemment pourquoi son fils aimait autant voir Rowan : ce dernier n’avait pas d’enfant, mais gâtait celui de son ami avec une assiduité tout à fait excessive. Le sorcier en était persuadé, il avait du passé un temps fou à chercher les plus beaux cadeaux, ses sucreries préférés, tout ce qu’il essayait lui-même de limiter à la maison pour ne pas faire de son petit garçon un enfant roi. Mais il ne pouvait pas demander à Rowan de se calmer sur les bonbecs et les joujoux : il était à peu près certain que cela lui faisait autant plaisir qu’au gamin, au final. Ambros se mit à sautiller comme un chiot surexcité en entendant la grosse voix de Rowan derrière la porte. Le capitaine de la brigade était surement terrifiant à bien des égards, pour bien des individus : combien avait fondu en larmes durant ses interrogatoires, combien de bizuths de la brigade se mettaient à trembler rien qu’en attendant son nom ? Et pourtant, le petit sorcier de 5 ans lui ne voyait que son « tonton » préféré, celui qui le gâtait le plus et était toujours d’accord pour jouer avec lui. Comme quoi, la vision des gens …

- Je vais bien mais ça faisait longtemps que je ne t’avais pas vu, trop longtemps du coup c’était un peu triste, mais maintenant ça va mieux !

Après que Rowan ait reposé Ambros qui fonçait déjà comme une fusée en direction du salon, Malachi prit son ami dans ses bras pour le serrer prestement dans ses bras. Il était vrai qu’avec leurs emplois du temps respectifs et les … récents évènements, ils n’avaient pas trouvé une seconde pour se voir, ne serait ce qu’autour d’une boisson. Bien sur, Mal savait que Rowan avait passé quelques heures à Ste Mangouste, avec Uranie Hamilton, mais il n’avait pas eu l’occasion de le croiser ce jour là. En revanche, il avait entendu parler de l’évènement pendant toute une pause déjeuner, c’était pour dire…

Il acquiesça à l’invitation de son camarade, prenant la suite de son fils qui sautait déjà sur le canapé en riant. Il prit le petit sous le bras pour l’asseoir sur un de ses genoux, alors que Rowan revenait avec un peu de jus de groseille pour Ambros – le petit n’aimait pas la citrouille-, et une bierraubeure fraiche pour Mal. Ambros posa la boisson sans en boire une goutte, bien trop fasciné par la montagne de bonbons et de jouets sur la table pour se contenter d’un bête jus de fruit. Le petit n’avait pas assez de ses deux yeux pour détailler le trésor sur la table basse. Son père sourit, avant de reprendre en direction de Rowan

- Et moi donc l’ami, et moi donc … Par contre, tu as fait une erreur stratégique d’amener ça dès le début… Il va être insupportable maintenant.

Il sourit, alors que son fils lui tirait la langue avant de se replonger dans ses paquets de bonbons. Ordonné, il triait ses derniers par catégorie, alors qu’il essayait de déchiffrer avec difficulté les inscriptions sur les paquets : il n’était pas encore en primaire, et ne savait donc qu’à peine déchiffrer les écritures. En revanche, il connaissait les emballages presque par cœur, et pouvait deviner sans trop se tromper. Il ouvrit une boite de choco grenouille pile devant sa bouche, l’entrebâillant en grand pour que le petit crapaud cacaoté atterrisse d’un bond sur sa langue. Malachi prit une gorgée de boisson avant de répondre tranquillement :

- La routine je suppose, je ne cours pas après les méchants, ce sont les microbes que je traque pour ma part… et ça me suffit bien… D’ailleurs * il plissa légèrement les yeux, alors qu’un sourire taquin s’étirait sur ses lèvres fines* Il parait que tu es allé faire des misères à la petites Hamilton récemment ? Elle en était … toute chamboulée la pauvre.

Malachi avait suivi les aventures d’Uranie et Rowan depuis … à peu près toujours, en fait. Il était celui qui attrapait Rowan par le col pour le faire reculer quand il terrorisait trop la jeune fille à Poudlard, et qui interdisait à Uranie à l’inverse de jeter des maléfices sur le serpentard quand il avait le dos tourné. Ces deux là étaient comme chien et chat, et pourtant… Malachi ne pouvait s’empêcher d’observer cet étrange jeu de répulsion et d’attirance qui se tramait entre eux, sans être persuadé que les principaux intéressés eux même s’en rendent aussi.

- Et toi alors, comme ça se passe au ministère ? C’est pas trop … Tendu ?

Ambros se mit à hurler de joie à coup de « Wooohoooooo » affolé en découvrant une animalerie miniature dans un des paquets cadeaux : les petites figurines étaient animées, et il éclata de rire en attrapant un éléphant d’à peine une dizaine de centimètres de hauteur par la trompe, alors que celui-ci barrissait joyeusement.



[/quote]


If my daddy is a Wolf, does it make me a Puppy ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
WIZARDS ∞ It's where my demons hide
ϟ HIBOUX ENVOYÉS : 36
ϟ PSEUDO : Mr.Pinpin
ϟ AVATAR : Sebastian Stan
ϟ CRÉDITS : Rusty Halo
ϟ MES COMPTES : /
ϟ ÂGE : 27 ans
ϟ SANG SORCIER : Mêlé
ϟ PROFESSION : Capitaine de la Brigade Rouge
ϟ ANCIENNE MAISON : Serpentard
ϟ PATRONUS : Paon
ϟ ÉPOUVANTARD : Un elfe de maison
ϟ STATUT MATRIMONIAL : Célibataire
ϟ POINTS RP : 11344

MessageSujet: Re: Let's take a walk in the heather moorlands (Rowan) Ven 31 Juil - 13:29

@Rowan Breslinn a écrit:
Hey, Brother
|►
C'est vrai que cela aurait un peu plus judicieux de ramener toutes les friandises pour le dessert, mais il adorait plus que tout voir le petit Amby lui sourire. Il semblait vraiment minuscule devant cette montagne de bonbon et il avala sa chocho-grenouille avec profession. Il ébouriffa ses cheveux et prit une friandise dans un paquet au hasard et n'écouta pas les légères plaintes du petit. Il se contenta de luii pincer doucement les joues et de lui tirer la langue. Rowan reporta son regard sur son ami qui lui parlait de son métier et qu'il chassait les microbes. Il fit un léger sourire et croisa les bras. En ce moment les brigadiers étaient plus terrés qu'à Poudlard qu'autre chose, mais soit Rowan avait tué un résistant hier. Et pour une fois ce ne fut pas le premier à attaquer. Rowan avait un eu un sourire sadique au moment de l'exécuter comme pour prouver sa grande supériorité à son adversaire. Parfois il s'effrayait lui même. M'enfin bon il n'allait sûrement pas raconter ces horreurs à Malachi et encore moins avec Amby dans les parages. Il haussa tout de même un sourcil lorsqu'il entendit le nom d'Hamilton. Elle lui avait carrément raconté leurs petit entretien annuel ? Il eut un léger rire en repensant à toutes les insultes qui avaient volées dans cette salle d'examen. L'attitude de Malachi le fit aussi sourire. Il s'était toujours comporté comme ça, ce petit côté protecteur envers les deux. Même si ça n'avait jamais vraiment arrêter le jeune Serpentard, il fallait avouer que Malachi l'avait déjà calmé. Rowan ne savait pas comment il pouvait la supporter. Il reprit donc la parole.

" Ca va je l'ai à peine chiffonée, c'est elle qui s'est de suite emportée ! Je lui ai juste dit que j'aurais préféré me faire soigner par un autre médecin, rien de bien méchant. Puis..je lui ai payé un verre hier pour qu'elle me foute la paix avec sa "dette". Et en plus on  va bosser ensemble sur une mission.. la galère."

Il attendait bien évidemment toutes les questions que Malachi allait lui poser. En soit le début de soirée c'était pas mal passé, mais la fin.. ça s'était passé comme à Poudlard. Quelle idée de l'emmener dans un restaurant moldu aussi ? Enfin passons il entendit le hurlement de joie de Amby. Ah, Rowan était sûr que l'animalerie miniature ferait effet. Le vendeur lui avait dit que c'était le genre de choses qui plaisait aux enfants. Un nouveau sourire vint se loger sur le visage de Rowan. Il se leva doucement en entendant son four faire ce petit "ding". Il lança un regard complice à Malachi et prit un air innocent.

"D'ailleurs Mal', il y a une fête forraine un peu plus loin je me suis dit qu'on pourrait y aller."
Il lança un regard à Amby avant de lui faire un clin d'oeil. "Par contre ça va faire un peu tard pour Ambros je pense."

Il se mit à rire et sortit son  plat du four. En revenant au salon, il vit Amby tenter de convaincre son père d'y aller et il se mit à rire. Rowan rechangea de sujet comme pour embêtter un peu plus Malachi.

"Et la prochaine fois que tu iras au travail prépares toi à entendre Hamilton se plaindre de moi."

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Let's take a walk in the heather moorlands (Rowan)

Revenir en haut Aller en bas

Let's take a walk in the heather moorlands (Rowan)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Let's take a walk in the heather moorlands (Rowan)
» I've never been one to walk alone, I've always been scared to try. [May]
» 05. I walk this empty street, on the boulevard of Broken Dreams (Leah & Sarah)
» ronon&logan ☍ « don't walk away when my world is burning »
» Heather Ciabattino Stanam Williams

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FEUDEYMON :: 
Le Royaume-Uni
 :: The United Kindgom :: 
ϟ flagley-sur-haut
-